banner
Oct 26, 2020
294 Views

Une rançon qui a coûté cher !

Written by
banner

« …Sachant que ce n’est pas par des choses périssables, par l’argent ou de l’or, que vous avez été racheté, de la vaine manière de vivre que vous aviez hérité de vos pères, Mais par le Sang précieux de Christ, comme d’un agneau sans défaut et sans tâche… » 1 Pierre 1 v 17-20.

La parole de Dieu, la seule garantie de certitude, indique l’unique moyen de délivrance : « Sans effusion de sang, il n’y a pas de pardon. » Hébreux 9 v 22. Voilà une parole qui n’est pas à discuter, elle doit être reçue telle qu’elle est donnée par Dieu. C’est une affirmation qui peut déplaire à certains de devoir leur salut à un autre et surtout de penser qu’il a fallu la mort de Christ pour que Dieu puisse nous pardonner. « Car il est impossible que le sang des taureaux et des boucs ôte les péchés ». Hébreux 10 v 4

Une rançon qui a coûté cher !!!

Le sang répandu sur l’autel selon la loi de Moïse n’était qu’une figure par laquelle Dieu montrait que seul le sang ferait propitiation pour l’âme. « Je vous l’ai donné sur l’autel, afin qu’il servît d’expiation pour vos âmes, car c’est par l’âme que le sang fait l’expiation » Lévitique 17 v 11. Mais il fallait un autre sang que celui des taureaux et des boucs. Il fallait le sang d’un homme parfait, n’ayant pas à payer la rançon de ses propres péchés.

Les générations se sont succédées sans que jamais un tel homme ait été trouvé. Alors Dieu a envoyé son Fils ici-bas. Il n’a ni connu, ni commis le péché. Il pouvait donner sa vie pour le salut des Hommes et son sang répandu a expié les péchés de tous ceux qui croient en lui. Êtes-vous de ceux-là ?

Retenons ceci : ‘’ Il n’y a de Salut en aucun autre ‘’. Actes 4 v 12.

Que Dieu vous garde!

Article Categories:
Predications
banner

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *